défensif


défensif

défensif, ive [ defɑ̃sif, iv ] adj. et n. f.
XIVe; lat. médiév. defensivus, de defendere
I Adj. Qui est fait pour la défense. Armes défensives. aussi dissuasif. Système défensif. Guerre défensive. Fig. « Sans doute l'expression du regard demeurait-elle trop fermée, presque défensive » (Romains) . Adv. DÉFENSIVEMENT , 1834 . II N. f. Attitude de défense; disposition à se défendre sans attaquer.
(1690) Être, se tenir, rester sur la défensive : être prêt à répondre à toute attaque parce qu'on se sent à tort ou à raison menacé. ⇒ se méfier (cf. Être sur ses gardes, sur le qui-vive). « Je n'aurais pas été assez sot pour me tenir sur la défensive » (Rousseau).
⊗ CONTR. Agressif, offensif. — Attaque, offense.

défensif, défensive adjectif (latin médiéval defensivus) Destiné à se défendre contre une attaque, propre à la défense : Mesures défensives. Qui est uniquement consacré à la défense et exclut toute attaque : Armement défensif.

défensif, ive
adj. Fait pour la défense. Traité défensif. Armes défensives. Guerre défensive.

⇒DÉFENSIF, IVE, adj. et subst.
I.— Adjectif
A.— [En parlant d'un moyen de défense] Qui est destiné à défendre contre une attaque. Anton. offensif. M. Lepic, d'une main défensive, le tient [son fils] encore à distance (RENARD, Poil carotte, 1894, p. 127). Courtauds, défensifs, à lames épaisses, j'ai aussi mes couteaux (COLETTE, Belles saisons, 1945, p. 260) :
1. ... ces attaques avaient réussi, en grande partie, parce que sur ce terrain bouleversé où nous luttions avec acharnement depuis neuf mois, toutes les organisations défensives avaient à peu près disparu.
JOFFRE, Mémoires, t. 2, 1931, p. 444.
2. Les leucocytes réagissent pertinemment à l'offensive, ils ripostent par la production d'une substance défensive.
J. ROSTAND, La Vie et ses problèmes, 1939, p. 150.
SP. [Dans un jeu coll.] Favoriser le recul et le regroupement défensif (J. MERCIER, Football, 1966, p. 64).
SYNT. Front, système défensif; travaux défensifs; alliance, arme, bataille, force, guerre, position, réaction, situation défensive; offensif et défensif; défensif-offensif. Des mesures dites défensives-offensives (GIRAUDOUX, Guerre Troie, 1935, II, 5, p. 118).
B.— [En parlant de l'attitude d'une personne ou d'un trait de son caractère] Qui se tient sur la réserve. L'attitude de la jeune fille était réservée, défensive (MARTIN DU G., Thib., Pénitenc., 1922, p. 799) :
3. Tu ne veux pas être vaincu, malmené, molesté. C'est l'amour-propre défensif et préventif, assez voisin de la fierté.
AMIEL, Journal intime, 1866, p. 257.
II.— Substantif
A.— Subst. fém.
1. Attitude d'une personne ou d'une troupe qui s'organise en vue de la riposte à une attaque. Défensive passive; se mettre, rester, se tenir sur la défensive :
4. Napoléon changea tous ses projets. Il résolut de rester sur la défensive en Italie et de prendre l'offensive en Allemagne.
SAND, Histoire de ma vie, t. 2, 1855, p. 120.
5. Sachant combien son adversaire était redoutable, le jeune duc se renfermait dans la défensive, parait les coups et n'en portait point.
GAUTIER, Le Capitaine Fracasse, 1863, p. 419.
2. Au fig. Quelque chose qui me déplut et me mit sur la défensive (LACRETELLE, Silbermann, 1922, p. 39).
B.— Subst. masc., rare, MÉD. Médicament topique appliqué sur une partie malade du corps. Nous vous appliquerons sur les reins le grand défensif (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 509).
Rem. 1. Attesté au sens B par BESCH. 1845, Lar. 19e-20e, GUÉRIN 1892 qui le signalent aussi, comme Ac. 1798 et LITTRÉ, en emploi adj. 2. On rencontre ds la docum. l'adv. défensivement. Dans une attitude défensive. Anton. offensivement. Nos armées s'organisaient défensivement (JOFFRE, Mém., t. 2, 1931, p. 171). Comme une chatte qui flaire une attrape, elle [Mme Vernet] se tenait à distance, son bougeoir défensivement levé à la hauteur du menton (RENARD, Écorn., 1892, p. 90).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-i:v]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. XIVe s. [ms.] masc. « dispositif destiné à protéger les parties du corps sur lesquelles on l'applique » (Fragm. d'un liv. de médecine, ms. Berne, A 95, f° 3 r° ds GDF. Compl.) — 1598 (Joubert, ibid.); repris par Trév. 1732; 2. 1587 fém. se mettre sur la défensive (LANOUE, 610 ds LITTRÉ). B. 1. 1444 [ms.] « propre à la défense » bataille deffensive (HENRI DE GAUCHI, Trad. au gouv. des princ. de Gilles Colonne, Ars. 5062, f° 217 v° ds GDF. Compl.); 2. 1805 « qui manque d'ardeur à soutenir une cause » attitude defensive (COTTIN, Mathilde, t. 5, p. 20 : rangés autour de la princesse, ils se contentent de prendre une attitude défensive. En les voyant immobiles et disposés à éviter le combat, ...). Empr. au lat. médiév. defensivus « propre à la défense » ca 1270 ds LATHAM. Fréq. abs. littér. :543. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 378, b) 436; XXe s. : a) 353, b) 1 540.

défensif, ive [defɑ̃sif, iv] adj. et n. f.
ÉTYM. XIVe; lat. médiéval defensivus, du supin de defendere.
1 Adj. Qui est fait pour la défense. || Armes défensives : armure, bouclier, cuirasse || Alliance défensive et offensive. || Moyens défensifs.Fig. || Attitude, position défensive. Hostile, passif; résistance.
1 (…) la position défensive est antipathique au caractère français.
Chateaubriand (cf. Attaquer, cit. 35).
2 Sans doute l'expression du regard demeurait-elle trop fermée, presque défensive.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. III, p. 126.
2 N. f. Littér. || Défensive : attitude de défense; disposition à se défendre sans attaquer.
3 La défensive, après les épreuves des deux guerres mondiales, semble tout à fait condamnée (…)
G. Duhamel, la Pesée des âmes, XII, p. 285.
(1690). Cour. Être, se tenir sur la défensive, prêt à répondre à toute attaque, sans attaquer soi-même. Méfiant.
4 Je n'aurais pas été assez sot pour me tenir sur la défensive; il m'était aisé de devenir agresseur sans même qu'il s'en aperçût, ou qu'il pût s'en garantir.
Rousseau, les Confessions, XII.
5 Il restait sur la défensive. Non qu'il craignît outre mesure les responsabilités; mais il avait une répugnance native de l'indiscrétion, et l'horreur de s'immiscer dans le privé des gens.
Martin du Gard, les Thibault, t. III, p. 276.
CONTR. Agressif, attaque, offensif. — Offensive.
DÉR. Défensivement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • défensif — défensif, ive (dé fan sif, si v ) adj. 1°   Fait pour la défense. Ligue défensive. Armes défensives. •   Quelques uns virent dans ces proclamations [de l empereur Alexandre et de l empereur Napoléon] la différence des deux peuples, des deux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • défensif — DÉFENSIF, IVE. adj. Fait pour la défense. Traité défensif. Armes défensives. Ligue défensive et offensive. f♛/b] Il s emploie quelquefois substantivement. Être sur la défensive, se tenir sur la défensive, pour dire, Ne faire simplement que se… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • defensif — Defensif, [defens]ive. adj. Fait pour la defense. Armes defensives. ligue defensive & offensive. Il n a guere d usage qu au fem. & dans ces phrases. Il s employe quelquefois subst. Estre sur la defensive. se tenir sur la defensive, pour dire, Ne… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DÉFENSIF — IVE. adj. Fait pour la défense. Traité défensif. Ligue défensive. Le casque, la cuirasse, le bouclier, sont des armes défensives.   Il se dit quelquefois substantivement, au féminin, de La disposition à se défendre, à ne faire simplement que se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉFENSIF, IVE — adj. Qui est fait pour la défense. La cuirasse, le bouclier étaient des armes défensives. Position défensive. Attitude défensive. Alliance, ligue défensive. Il se dit, comme nom féminin, de la Disposition à se défendre, à ne faire simplement que… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Môle défensif de Montfaucon — Lieu Besançon Fait partie de Réseau de fortification de Besançon Type d’ouvrage Fort, magasin , batterie Construction De 1870 à 1889. Matériaux utilisés Maçonnerie …   Wikipédia en Français

  • Secteur défensif des Ardennes — Carte de l organisation en secteurs de la ligne Maginot. Le secteur défensif des Ardennes est une partie de la ligne Maginot, situé entre le secteur fortifié de Maubeuge et le secteur fortifié de Montmédy. Il forme une ligne le long de la Meuse… …   Wikipédia en Français

  • Coupe Telus - Defensif — Coupe Telus Défensif La Coupe Telus Défensif est remise au meilleur joueur de hockey sur glace de la ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) dans le secteur défensif. Lauréats 2005 06 Keith Yandle, Wildcats de Moncton 2004 05 Martin Houle …   Wikipédia en Français

  • Coupe Telus - Défensif — La Coupe Telus Défensif est remise au meilleur joueur de hockey sur glace de la ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) dans le secteur défensif. Lauréats 2005 06 Keith Yandle, Wildcats de Moncton 2004 05 Martin Houle, Screaming Eagles du …   Wikipédia en Français

  • Coupe telus - défensif — La Coupe Telus Défensif est remise au meilleur joueur de hockey sur glace de la ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) dans le secteur défensif. Lauréats 2005 06 Keith Yandle, Wildcats de Moncton 2004 05 Martin Houle, Screaming Eagles du …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.